Page 5

Monique Clifford  - Language Academy  - San Diego, California

L’opération «boule de neige»



Les enfants font une difference dans le monde, 15 ans plus tard:
Des élèves de CM2 de l’école Nazareth de Bonchamp, près de Laval (Mayenne), avaient découvert, dans l’hebdomadaire Le Journal des Enfants un titre qui les avait touchés : « Des enfants tuent des enfants ». Il était question dans l’article d’un fait divers aux Etats-Unis, qui s’est reproduit en France. Et les enfants se sont mis à parler de la violence à la télévision, à dénoncer ces dessins animés où les héros sont toujours ceux qui tapent le plus fort ou ceux qui tuent et à refuser que l’Amérique nous importe sa civilisation de violence.
Les petits citoyens de Bonchamp ont alors écrit une lettre au quotidien régional Ouest France et au Journal des Enfants. Ils ont reçu à l’époque des milliers de lettres de toute la France. Ils ont recueilli 20 000 signatures des enfants des autres écoles, écrit aux directeurs des chaînes de télévision et composé une chanson : « Jamais plus de violence ». Le chanteur Eric Vincent, originaire lui aussi de la Mayenne, leur a proposé d’en faire un disque. C’était en décembre 1995. Depuis, Eric Vincent, en tournée à l’étranger, s’est fait leur ambassadeur, se rendant compte que « tous les enfants avaient partout la même préoccupation ».
Depuis, l’opération « Boule de neige » (Place de l’Eglise 53960 Bonchamp) a tissé une grande chaîne des enfants du monde contre la violence. De Nouvelle Zélande aux Etats-Unis, de l’Argentine au Vietnam, de la Bulgarie à Taïwan... des concours sont organisés dans les écoles primaires, pour écrire, chacun dans sa langue, d’autres couplets à la chanson.
Operation “Snowball” Children make a difference in the world, 15 years later:
Fifth graders from the Nazareth of Bonchamp, near Laval (Mayenne), were moved by the discussion of violence among youth – “Children killing children”. The children discussed about the trend existing in the US and finding its way to France, and the amount of violence they were noticing in children’s television programming. They had enough of the “heros” who always seemed to be the most aggressive.
They refused to accept a culture of violence. So theses “Little Citizens of Bonchamp” wrote a letter to the editor of the Daily Ouest France and the Journal des Enfants. At that time, they received thousands of letters from all over France. They also gathered 20 000 signatures of children, wrote to the directors of the television stations and composed a song, “No more violence”. The singer Éric Vincent, on tour abroad, became their ambassador, realizing that “this is a concern for all children.”
Since then, Opération Boule de Neige (Operation Snowball) (Place de l’Église 53960 Bonchamp FRANCE) has created a chain of children of the world against violence. From New Zeland to the US, from Argentina to Vietnam, from  Bulgaria to Taïwan...contests have been organized in elementary schools to write in one’s own language, other verses to the song.


Retrieved 12/03/09 from a regional monthly newsletter at http://www.messagerdesaintantoine.com/messaggero/pagina_articolo.asp?IDX=65IDRX=24
Youtube music video, the kids singing Jamais plus de violence: http://www.youtube.com/watch?v=a1IixigO3hs    

                                                 
Jamais plus de violence  (No more violence) - (1995) 
                            Paroles: “Les petits citoyens de Bonchamp” -musique: Éric Vincent                     
Chanteurs: “Les petits citoyens de Bonchamp”        Singers: “The little citizens of Bonchamp”


Vous les producteurs, vous faites de malheurs                Producers, you’re creating a tragedy                                                                             
En programmant vos horreurs                                         In programming your horrors        
Violence à toute heure                                                     Violence around the clock
En programmant vos horreurs                                         In programming your horrors
Dont les enfants ont si peur                                             Which frighten children terribly
Dont les enfants ont si peur                      

Refrain          
Jamais plus de violence, ni de pleurs, ni de cris               
Nous, on veut une télé, une télé qui sourit                        

Il y a tant de violence en réalité                                    There is so much violence in reality
Dans ce monde paumé                                                  In this forsaken world
Pourquoi en rajouter?                                                    Why add more to it?
Dans ce monde paumé                                                  In this forsaken world
On a besoin de rêver                                                     We need to dream   
On a besoin de rêver                                                     We need to dream   

Au refrain                           

Nous, on veut comprendre, on voudrait apprendre.      We want to understand, we want to learn.
On ne veut plus de guerre                                             We don’t want any more war
On ne veut plus de misère                                             We don’t want any more misery
On ne veut plus de guerre                                             We don’t want any more war
Mais la paix sur la terre                                                 Instead peace on Earth 
Mais la paix sur la terre                                                 Instead peace on Earth

Au refrain                          

Projet: Voulez-vous ajouter un couplet à cette chanson en anglais, en français, en espagnol, ou une autre langue au sujet d’enlèver la violence du monde? Ou une lettre à votre journal régional?

Project: Would you like to add a verse in English, Spanish, French or another language about ridding our world of violence, or what you want to see in your world? Or  would you like to write a letter to the editor about what changes you want in order to make the world a better place?


Retour à la page Coin des professeurs de français
  Dernière modification: 17/02/2016 par - Madura Paris
Retour a la page d'accueil