LE PORT DU SALUT

Paroles & Musique : Éric VINCENT

Dans ce port là, Madame
Il n'y a qu'un marin
Mais il est capitaine
Et nous on l'aime bien
Il n'a pour tout navire
Que son coeur qui chavire
Quand la tempête gronde
Au grand vent des facondes

Le marin ne chante pas
Mais les chanteurs marinent
Dans les rimes de leur vers
Ou dans un verre de bière
Et puis la tête lasse
Ils tanguent et puis amarrent
Leurs fébriles carcasses
A un coin du vieux bar

Dans ce port là, Madame
Il y a des sirènes
Qui tourmentent nos âmes
Et parfois nous entraînent
Vers des flots incertains
Où se noient les tristesses
Et puis vient le matin
Qui dissipe l'ivresse

Ezechiel nous observe
Sous les masques de pierre
Quand Fanon à Minerve
Parle encore d'Idalie
Diastole et systole
Au silence qui s'anime
S'étiolent les symboles
De notre ésotérisme

Dans ce port là, surtout
Il y a des amis
Des amis de partout
Des qu’on a jamais vu
Ils viennent là et déposent
Comme un bagage trop lourd
Leur lot de solitude
Ou un chagrin d'amour

Par les pores dilatés
Des vieux murs poussiéreux
Ils sucent au passé
Son suc savoureux
Et puis refont le monde
Au-delà des business
Tandis que dans la ronde
D'autres parlent de fesses

Rue des fossés Saint Jacques
Après le Panthéon
Le miroir d'une flaque
Projette son néon
Sur la façade d'encre
D'un vieux port méconnu
C'est là qu'on jette l'ancre...
Dans ce "Port du Salut"  

Écouter                      iTunes                                                                                       


Retour à la page Paroles                 Back to Lyrics                      
Dernière modification/Last revised on 07/29/2017 by  - MADURA Paris