Étrange Mélancolie

Paroles: Éric VINCENT - Musique: Georges MOUSTAKI

Tout en Imitant les bravos  
D’un auditoire qui se pâme
La pluie installe ses barreaux
A la fenêtre de mon âme

Quelle que soit la haine et la rage
Qui prolifèrent autour de nous
Je ne crains plus aucun orage
Même si je sais le monde fou

Censures et bâillons sur des bouches
Qui ont envie de s’exprimer
Des religions plus ou moins louches
Aliènent l’homme et ses idées

Tout en Imitant les bravos  
D’un auditoire qui se pâme
La pluie installe ses barreaux
À la fenêtre de mon âme

La science a beau faire des prouesses
Nous sommes toujours incapables  
Du moindre atome de sagesse
Qui serait tant indispensable   

Il faut tout faire pour que les bombes
Ne fossilisent pas demain
Le sourire des enfants, Colombe
Sème la paix sur leur chemin  

Tout en Imitant les bravos  
D’un auditoire qui se pâme
La pluie installe ses barreaux
À la fenêtre de mon âme

Emprisonné dans les arcanes
D’une étrange mélancolie
J‘observe une fleur qui se fane
Et je la trouve encore jolie
preview                  iTunes                 

Retour à la page Paroles                        Back to Lyrics                                             
Dernière modification: / Last revised on 07/28/2017 by  - MADURA Paris