l’Or de l’Instant  

Paroles & Musique : Éric VINCENT

Absurde répétition,Absurde condition
De l’existence qui nous consume
Absurde évolution, Absurde révolution
Qui nous ramène sans cesse ..à

Pousser, pousser, pousser la pierre
Encore plus Haut
Jusqu’au sommet de la colline
Pousser, pousser, pousser la pierre
Toujours plus haut
Et sans jamais prendre racine

Même si tu sais bien que là-haut
Tu ne pourras te reposer
Qu’en la regardant dévaler
La pente qui mène à la vallée
Comme l’eau vive du ruisseau
Que tu écouteras chanter
Tu la suivras même si tu sais
Qu’il te faudra recommencer…à

Au Refrain

Tu n’seras plus jamais craintif  
Face à l’absurde et au mystère
Sourire aux lèvres le regard clair
Tu os’ras défier l’univers
Calme et serein comme Sisyphe
Suivant des traces millénaires
Tu redescendras vers l’enfer
En t’enivrant d’amour et d’air…pour

Au Refrain

Pourtant avant l’ultime assaut
Du faîte où s’éclaire le mythe
Tu épieras comme un défi
Ton rocher qui roule vers l’étang
Alors tu suivras le ruisseau
Dans l’eau duquel mille pépites
T’apprendront à aimer la vie
Et découvrir… l’Or de l’Instant  
Preview                  iTunes              

Back to Lyrics                Retour à la page Paroles               
Dernière modification/Last revised on 07/28/2017 by - MADURA Paris