ALFRED
Paroles et musique : Éric VINCENT

On ne va quand même pas attendre
Que se réchauffe la planète
Pour faire fondre n’est-ce pas ma chère
la banquise qui nous sépare
Alfred allait faire un esclandre
Lorsque la belle tourna la tête   
Il dégaina son revolver  
Et tira droit dans le miroir  

Mad’moiselle, Mademoiselle,
Maintenant que la glace
Maintenant que la glace
Maintenant que la glace est rompue
Causons !

La ravissante médusée
Par cet abordage insolite
Après deux ou trois simagrées
Au charme d’Alfred céda vite
Il commanda sans s’excuser
De sa singulière conduite
Deux verres d’absinthe pour arroser
Cette rencontre peu fortuite

Mad’moiselle, Mademoiselle,
Maintenant que la glace
Maintenant que la glace
Maintenant que la glace est rompue
Trinquons !

Nul ne saura exactement
Ce qui s’ensuivit ce soir là
Lui fit-il enfant sur le champ
En lui parlant de Bougrelas
Où l’enleva-t-il simplement
Loin de la Closerie des Lilas
Sur son vélocipède blanc
Pêcher le gardon et voilà

 
Mad’moiselle, Mademoiselle,
Maintenant que la glace
Maintenant que la glace
Maintenant que la glace est rompue
Pêchons !
Preview           iTunes                                                                                   

Retour à la page Paroles                 Back to Lyrics                      
Dernière modification/Last revised on 07/28/2017 by  MADURA Paris